06 mars 2013

La création d’entreprise en France

cd9dd2ae

Ah que coucou !

 

Si vous cherchez aujourd’hui les Aventures de Babeth, la petite sorcière,

lisez l’explication contenue dans le PS !

 

Est-il possible aujourd’hui de créer sa propre entreprise alors que nous sommes en période de récession économique et que la politique actuelle menée par la France est considérée comme étant « non propice » ?

 

Cette nouvelle catégorie va nous aider à y voir plus clair dans cette jungle pour, pourquoi pas, encourager certaines vocations ;) ! En effet, ce matin j’ai eu ma première réunion d’information pour la création d’une société. Sab réussira-t-elle à devenir entrepreneur ou restera-t-elle dans la catégorie employée ? L’avenir répondra à cette question…

 

Oui, pour ceux qui ne sont pas au courant – because le rendez-vous a été pris le matin même avant mon départ chez ma mère - toute ma matinée a été réservée pour une réunion d’information sur les démarches à effectuer pour réussir dans la création d’entreprise où l’on nous a aimablement remis un petit livret permettant de savoir si nous sommes aptes à comprendre dans quoi nous mettons les pieds… où l’intervenant en a profité pour nous communiquer certaines adresses intéressantes et utiles comme celle de l’Association pour la Création d’Entreprise (A.P.C.E. – pour accéder directement sur leur site, cliquez ici), le Centre de Parrainage et d’Accompagnement Continu des Créateurs d’Entreprise (C.E.P.A.C. – pour accéder directement sur leur site, cliquez ici) représentée localement par la B.G.E. (qui se trouve à quelques mètres de chez moi). Cette liste n’est nullement exhaustive, nous y rajoutons naturellement la Chambre de Commerce et de l’Industrie (pour accéder à leur site, cliquez ici), la Chambre de métiers et de l’artisanat (pour accéder à leur site, cliquez ici), l’URSSAF (pour accéder au site, cliquez ici)… Bref, Sab se retrouve avec beaucoup de lectures et de documents à décrypter ;)…

 

Naturellement qui dit « création d’entreprise » parle d’abord d’Etude de marché. Et là, évidemment, Sab a appris qu’il faut qu’elle ressorte ses livres de cours d’économie pour le faire : je dois avouer que je n’en ai créé qu’un seul questionnaire pendant mon cursus scolaire où nous nous étions faits aimablement virer du parking d’une grande surface parce que nous interrogions les passants… Et oui, quand on étudie, on oublie parfois certaines choses comme :

 

- demander l’autorisation préalable à l’enseigne propriétaire du dit-parking pour nous y installer et poser nos questions (sinon on se fait éjecter par la Sécurité) ;

- demander l’autorisation préalable à la mairie pour pouvoir prospecter dans les rues sans se faire stopper pour « racolage » par la police qui gentiment ne nous a ni arrêtés ni verbalisés - certainement parce que le représentant a bien ri ;) mdrrrrr !!!! Et oui, il en arrive des mésaventures aux étudiants ;) mdrrrrr !!

 

Quoi qu’il en soit je pensais jusqu’ici que je n’aurai jamais besoin de cette formation spécifique en marketing, mais je m’aperçois aujourd’hui que SI, sinon ce seront des frais supplémentaires sans certitude de réel sérieux dans son élaboration (pendant mon cursus professionnel j’ai déjà été réquisitionnée pour participer à la récolte de renseignements auprès de la clientèle de l’entreprise et j’avais en main le plus nul des questionnaires que je n’avais jamais vu (élaboré soi-disant par le service marketing de l’entreprise) et une liste de clients non à jour !!! je m’en souviendrais toute ma vie de cette expérience-là ! Biennnnnn, téléphoner et demander à parler à un interlocuteur qui a quitté l’entreprise depuis 5 ans !!! ça montre tout le sérieux de l’entreprise ;) ! J’ai été obligé de refaire le questionnaire au cas par cas et contacter certaines personnes pour vérification et correction du listing qu’on m’avait donné…

Alors, il faut qu’en plus de tout, je surfe aussi sur le site de l’INSEE (entre autre) pour récolter quelques renseignements pour élaborer mon étude marketing et m’aider à élaborer mon questionnaire... Bref ! que du boulot alors que l’entreprise n’est pas encore créée !!!

 

C’est le résultat de cette étude qui va permettre de vérifier la faisabilité de mon projet et de répondre surtout à la question principale :

 

Combien ça va coûter ?

 

qui est la question la plus importante pour le futur banquier qui aura la joie et le bonheur d’héberger le futur compte bancaire de ma société si je la crée ;) !

 

Bisous,

@+

Sab

 

PS : Désolée les enfants de ne pas vous poster pendant ces 2 semaines prochaines les Aventures de Babeth, mais comme vous le savez, il est dangereux de la contacter actuellement à cause des espions sorciers… alors la communication est difficile et les informations la concernant n’arrivent que goutte à goutte…

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,