26 avril 2013

La Fish pédicure, pour ou contre ?

aa43ecda

Ah que coucou !

 

Résultat de cette révision : j’ai abandonné les articles que j’avais préparés, parce qu’étant trop énervée contre ces imbéciles qui nous gouvernent, cet énervement risque de se sentir dans mes écrits. Alors : autres sujets qui n’ont rien à voir avec les inaptes professionnels qui se sont lancés dans la politique car ils ne sont qu’une bande d’incapables vertébrés qui ne savent strictement rien faire !

 

Certains peuvent se demander ce qu’est cette fish pédicure, et bien, voilà… vous savez que lors d’une bonne séance de pédicure, la personne qui nous entretient nos ongles utilise différents produit pour que les ongles de nos mains et nos pieds soient beaux. Parmi ces soins pour les pieds, il y en a un visant à supprimer toutes les peaux mortes qui s’agglutinent sous nos ongles ou autour… La fish pédicure utilise la compétence du nettoyage de certains poissons (majoritairement des Garra rufa, mais aussi des Tilapia du Nil) pour supprimer toutes ces peaux mortes à la place des produits chimiques habituels…

 

Cette méthode nous viendrait d’Asie.

 

Voulant protéger la nature en utilisant le moins possible des composants chimiques industriels, nous ne pouvons qu’applaudir cette méthode visant à nourrir des poissons en échange de la beauté et la bonne santé de nos pieds…

 

Mais voilà, ce procédé est-il réellement plus favorable à la méthode utilisant des produits industriels ?

 

Voilà ce qu’en pense l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES, pour accéder à leur site, cliquez ici) qui souligne dans son rapport du 24 avril 2013 (pour y accéder, cliquez ici) qu’en France la pratique de la « fish pédicure » n’est encadrée par aucune réglementation sanitaire spécifique alors qu’elle fait appel à des animaux vivants détachant des squames de la peau de l’homme. Ce qui engendre les constations suivantes :

 

. des cas d’infections bactériennes liées aux pratiques de l’aquariophilie et de la pédicurie ont été décrits.

. les données sur la qualité de l’eau au sein des établissement pratiquant la « fish pédicure » sont rares et il n’existe pas de données spécifiques sur la présence et la prévalence de micro-organisme pathogènes chez les poissons commercialisés en France.

. en présence des poissons il est impossible de maintenir une eau désinfectante dans les bacs utiliser pour la « fish pédicure » car cela les tuerai.

. certains usagers (diabétiques, immunodéprimés, usagers ayant des lésions cutanées aux pieds) constituent une population sensible à risque plus important d’infection.

. la pratique de « fish pédicure » peut attirer plus particulièrement des personnes avec épaississement de la peau (hyperkératose), susceptible d’être d’origine mycosique, qui ainsi augmentent, d’une part, le risque de contamination de l’eau et qui présentent, d’autre part, une sensibilité accrue aux infections.

 

L’Agence conseille donc d’entourer ce procédé de quelques règles sanitaires visant à protéger les usagers…

 

Après avoir lu certains façons de faire des « professionnels », personnellement, et cela malgré que je suis pour utiliser au maximum des moyens naturels plutôt que des ceux que nous proposent les industries chimiques, je dois avouer que ce procédé de « fish pédicure » me fait plus fuir qu’il ne m’attire, surtout quand je lis, par exemple, concernant les poissons utilisés :

 

car ils (les poissons) disposent de dents labiales pouvant traumatiser le tégument des utilisateurs.

 

OK… c’est quoi le « tégument » ?

 

Tissu ou ensemble de tissus recouvrant et enveloppant un organisme vivant.

Peau de l’homme.

 

Source :

Le Larousse

(pour accéder à la définition en ligne, cliquez ici)

 

Alors, toujours tenté pour faire l’expérience ;) ?

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 avril 2013

Soutien-gorge : pour ou contre ?

74e3179a

Ah que coucou !

 

Depuis 1997, comme nous l’annonce l’article de presse paru dans le quotidien Le Monde (pour accéder à l’article, cliquez ici), le médecin du sport, le Dr Jean-Denis Rouillon, cherche à savoir si ce sous-vêtement est vraiment utile…

 

Regardons cela ensemble d’un peu plus près…

 

Ma première réaction avait été de me dire que voici un médecin qui cherche à nous empêcher de porter de la dentelle… ou que sa femme lui coûte trop en ce qui concerne ses dessous…

 

Mais ces réflexions-là ne concernent que l’aspect esthétique de la question et non l’aspect « utile » ou « bon pour la santé »… et, à la lecture de cet article, nous pouvons nous poser de sérieuses questions sur l’utilité de ces petites dentelles, souvent hors de prix ;)… même si nous savons, que pour faire du sport, rien n’est plus agréable que le port d’un bon soutien-gorge, sans aucune fioriture, qui maintient bien la poitrine lorsque nous devons courir, sauter, etc.

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 février 2013

Avaaz.org : une arnaque…

273c38a0

Ah que coucou !

 

Avaaz (pour accéder à leur site, cliquez ici)… Organisme se prétendant humanitaire et protecteur de l’environnement… mais regardons cela d’un peu plus près, si vous le voulez bien ;).

 

Cela a commencé par la réception d’un mèl pour collecter des signatures dans le but d’élaborer une pétition visant à interdire sur le sol de l’Union Européenne tous ces pesticides qui assassinent les abeilles et détruisent les essaims. Destinataire de la pétition : le Parlement Européen.

A la première lecture du courriel, nous sommes tous tentés de cliquer sur le lien menant à la pétition… mais voilà, j’ai eu une hésitation concernant la pertinence de cette pétition-là (due à la mention « plus que 24 heures ») et me suis mise à faire une petite enquête concernant le sérieux de cet organisme…

 

D’abord j’ai été étonnée d’apprendre que cet organisme ait été classé parmi les HOAX, ce qui est très étrange, car les plus virulents combattants pour la protection de l’environnement ne sont pas catalogués comme HOAX… Ce qui m’a permis de tomber sur des forums traitant du sérieux de ces sites lançant des pétitions à tire-la-ribot sur internet…

 

Je me suis donc dirigée vers le site de notre Parlement Européen (étant donné que cette pétition-là lui était destinée) pour savoir si une pétition électronique était recevable par eux et comment il fallait s’y prendre et là…

Et là, j’ai trouvé le lien pour déposer une pétition sur le site du Parlement Européen et ai appris comment toutes ces pétitions étaient traitées (pour accéder au comment envoyer une pétition au Parlement Européen, cliquez ici) et là, nous apprenons plusieurs choses :

 

Seul « tout citoyen de l’Union européenne ou toute personne résidant dans un Etat membre peut adresser au Parlement européen, individuellement ou collectivement, une pétition au sujet d’une question relevant d’un domaine de compétence de l’Union européenne et le concernant directement. Les entreprises peuvent exercer ce droit de pétition, garanti par le traité, si elles ont leur siège dans l’Union ». Or Avaaz, ayant son siège aux USA, ne répond pas à cette première exigence requise pour déposer une pétition auprès du Parlement européen…

 

Ensuite nous y apprenons qu’une fois la pétition déposée, elle « sera transmise à la commission des pétitions (pour connaître les membres siégeant dans cette commission, cliquez ici), qui est chargée de conduire la procédure de pétition et de formuler, pour chacune d’elles, des recommandations et des conclusions ». Cela signifie que de faire signer une pétition 24 heures avant, est tout à fait absurde car elle n’aura pas l’opportunité de passer devant cette commission des pétitions qui « se réunit normalement tous les mois, sauf au mois d’aout, lors des vacances parlementaires ». Bravo Avaaz pour ne s’être pas informé préalablement sur les procédures ! Quelle preuve de sérieux !!

 

Suite à cette découverte, j’ai lancé mes recherches vers les militants et anciens militants de ce groupe et ai eu une autre surprise de taille, de nombreux anciens membres participent aux forums des sites luttant contre les sectes !! et d’après leurs dires, on a facilement l’impression qu’Avaaz n’est qu’un sous-groupe de la Scientology ???

 

D’ailleurs, c’est ce que prétend un des participants à un des forums traitant du cas : Avaaz... En tout cas si la question vers la Scientology reste ouverte, ils ont bien des liens vers la secte du « Nouvel Ordre Mondial » via le milliardaire Georges Soros qui n’est pas moins qu’un des membres fondateurs d’Avaaz (dixit Ricken Patel, co-fondateur du groupe Avaaz) ! [source : Dominique GUILLET, Avaaz : un écran de fumée occultant les bombes libératrices à uranium appauvri]

 

Si seulement une personne dénonce, avec renfort de chiffres émanant des déclarations fiscales, les détournements financiers et la source de leurs finances, d’autres, anciens militants, dénoncent majoritairement :

 

- « autoritarisme des dirigeants » qui ne tient aucun compte de l’opinion des militants bénévoles actifs ;

- « manque de transparence » qui fait que même les militants ignorent ce qu'il se passe ;

- « vol frauduleux » ou « détournement financier » - des associations ayant « milité » avec Avaaz (en fait de militantisme, Avaaz n'a lancé qu'une campagne de pétition et de collecte de dons pour soutenir l'action des autres associations qui agissent) ne parviennent pas à récupérer les dons qu’Avaaz a récolté pour leur action auprès des internautes ; Avaaz profite d’avoir les coordonnées bancaires de ses donateurs pour leur prélever, à leur insu, des cotisations mensuelles ;

- « manque de sérieux » dans leurs actions.

 

Des ONG se plaignent aussi que certaines opérations menées par Avaaz font plus de mal que de bien aux causes qu’elles défendent (ex. : les OGM, le réchauffement planétaire)…

 

Ensuite nous apprenons, que se soit sur leur site ou dans une interview du responsable d’Avaaz en France, qu’Avaaz confond « membre » d’une association avec « supporter » temporaire d’une cause… En effet, quand on leur demande combien de membres sont dans leur association, ils comptabilisent le nombre d’adresse courriel se trouvant dans leur base de données !! et non le nombre de militants actifs ;)…

 

Quant aux internautes ayant signés les pétitions d’Avaaz, ils se plaignent surtout de recevoir, par la suite, de trop nombreux spams…

 

En conclusion : Avaaz n’est qu’une arnaque qui se prétend être humanitaire, mais qui n’est en réalité qu’un collectionneur d’adresses courriels (qu’elle doit certainement revendre pour se faire de l’argent) et qui ne soutirent de l’argent auprès des internautes que pour les propres besoins de ses dirigeants… Bref, fonctionnement basique d’une secte, quoi ;) ! En aucun cas une de leur action est menée sérieusement (il suffit de constater qu’ils ne se sont même pas renseignés pour déposer une pétition auprès du Parlement Européen). Alors, évitez de tomber dans leur piège :

- ne transférez pas leurs courriels !

- ne « signez » par leurs pétitions !

- et surtout, pour la protection de vos finances : NE LEUR FAITES AUCUN DON !!

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 décembre 2012

Peut-on quantifier l’intelligence ?

bf1d4346

Ah que coucou !

 

1905 : Alfred Binet (1857 – 1911), après plusieurs années et plusieurs faux pas, parvient à élaborer le premier test de QI en réponse à la demande de l’école publique française. A dater de cette année-là, tous les enfants français répondent à une série de questions devant évaluer leur intelligence.

 

Depuis 1905 ce test s’est développé partout dans le monde et de la réussite à ce test dépend souvent l’avenir de la personne testée.

 

Au fil du temps les taux de réussite à ce test QI augmente. Cela signifie-t-il que les Français sont plus intelligents aujourd’hui que ceux des siècles précédents ? Ce test est-il fiable ? Et surtout, peut-on parvenir à quantifier l’intelligence d’un individu sans faire la moindre erreur ?

 

Mais d’abord, qu’est-ce que l’intelligence ? Vous le savez, vous ? Un individu est-il intelligent parce qu’il a un bon niveau de culture générale ? Un individu est-il intelligent parce qu’il a des aptitudes en sciences ? Un individu est-il intelligent parce qu’il sait s’adapter à toutes les situations ? Un individu est-il intelligent parce qu’il est licencié ès-quelque chose ? Oui. Qu’est-ce l’intelligence ? Voyons comment nous le définit notre Académie Française dans son dictionnaire en ligne dont nous ne prenons que le sens premier du terme :

 

Nom féminin. 12e siècle. Emprunté du latin intellegentia, intelligentia, « action de discerner, de comprendre ».

I. Ensemble des facultés intellectuelles.

1. Faculté de comprendre, de concevoir, de connaître, et notamment de discerner ou d’établir des rapports entre des faits, des idées ou des formes pour parvenir à la connaissance.

2. Par ext. Aptitude à adapter son comportement à une situation nouvelle, adresse qu’on montre dans une situation donnée, habileté dans le choix des moyens qu’on emploie pour parvenir à un certain résultat.

3. par méton. Connaissance approfondie, compréhension nette et facile qu’on a de quelque chose.

 

Oui. Bon. Nos Académiciens en savent autant que nous, quoi ;) ! Et cela nous montre bien que nous ignorons ce qu’est l’intelligence exactement… Alors pouvons-nous quantifier par des tests quelque chose que nous ne pouvons définir de façon précise ?

 

Honnêtement, j’y vois là de l’illogisme scientifique (et pourtant je suis une de ces personnes dont ces tests de QI faits par des professionnels à plusieurs occasions ont révélé un excellent QI qui vous le dit ;)) et j’avoue partager entièrement les conclusions du documentaire suivant :

 

 

Car ayant passé de nombreux tests de QI j’ai eu plusieurs fois l’occasion de constater qu’étaient testés en réalité :

 

ü mes aptitudes en mathématiques (souvent simples fractions assez simples à calculer)

ü mes aptitudes de logique (avec les dominos, les dés)

ü mes connaissances de la culture générale (dessins, interprétations, vocabulaire, histoire)

ü évaluer si mes connaissances sont innées et apprises par cœur ou s’il faut réfléchir (ma vitesse à faire le test)

 

et que tout ceci ne pourra jamais refléter en rien l’intelligence d’un individu à qui il a suffit d’aller à l’école jusqu’à 14 ans pour pouvoir réussir ces tests car l’éducation scolaire française nous y entraîne de façon excellente !

De plus, si je donnais la moindre importance à ces résultats qui ne font que de tester un individu à un moment précis de sa vie (il peut être fatigué tout comme en pleine forme, il peut être stressé tout comme très calme – et ça, ces tests n’ont absolument rien pour le savoir et le quantifier alors que l’état physique et psychique va influencer la réussite tout comme l’échec), il faudrait alors que j’admette, sans restriction, que les Français dans le passé étaient beaucoup plus stupides que certains imbéciles surdiplômés qui circulent aujourd’hui, qui réussissent tous ces tests parce qu’ils ont acheté un bouquin et ont appris par cœur toutes les réponses ! Et là, NON ! Sab pas être d’accord !!

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 décembre 2012

Téléréalité…

6b84c9f9

Ah que coucou !

 

La téléréalité, que nous pourrions classer dans les phénomènes sociaux tellement leur taux d’audience augmente au fil du temps, multiplie sa présence sur les canaux de la télévision française et de plus en plus de films en font leur toile de fond.

Cette téléréalité prétend montrer la vie actuelle telle que de véritables personnes la vivent au quotidien. En échange des images qu’un autre (comme moi par exemple) prétendraient être volées, les participants exhibent leur vie et leur opinion, qu’ils prétendent être personnelles et non dictées par autrui, à des millions de téléspectateurs. Mais des sociologues pourraient-ils réellement utiliser ces images pour étudier notre société actuelle ? Pour notre bien à tous, je souhaite que non car ces images ne reflètent en rien la VERITE de notre quotidien, quant aux réflexions des participants, ils n’ont souvent de « réflexions » que le nom – car où se trouve la réflexion dans des propos haineux et irrespectueux envers les autres participants et la grammaire française ?

 

Souvent ces téléréalités doivent leur succès parce que les organisateurs font participer le public en le faisant voter pour tel concurrent ou tel autre… mais d’où viennent ces votes réellement ?

 

Prenons par exemple l’émission Star Academy que certains applaudissent car ils la considèrent être une réelle émission de variété qui sert à lancer les nouveaux talents ;)… Imaginez maintenant que vous n’êtes plus spectateur mais producteur et que vous devrez pendant un an souvent avancer les fonds. Pensez-vous que vous accepteriez d’utiliser votre propre argent pour une personne qui va vous être antipathique ou sans talent ? Je ne le pense pas ! vous donneriez les fonds pour quelqu’un qui vous plaît, dont vous sentez un potentiel exploitable et que vous voulez lancer de telle sorte que personne ne va s’apercevoir qu’il s’agit de votre décision à vous, mais qui va croire que c’est LUI, le public, et exclusivement LUI qui l’a décidé. Ces pseudo émissions comme Star Academy, La France a du talent, etc. ne sont en réalité qu’une pure arnaque et ceux qui veulent savoir comment manipuler les foules, je leur conseille de les étudier soigneusement car elles illustrent très bien ceci dont vous pouvez retrouver l’idée dans Le Prince de Machiavel ou dans L’Art de la Guerre de Sun Tzu : « pour que le peuple vous suive, donnez-lui l’impression qu’il choisit » ;) (attention les plagistes, il ne s’agit pas là d’une phrase tirée de ces deux livres !! ;) – oui, il faut mieux prévenir avec certains)… Toutefois j’espère que parmi les fans de ces émissions, aucun n’est assez crédule pour croire que le gagnant a été choisi par les téléspectateurs ;) ! Rassurez-moi, par pitié ! vous n’y croyez pas ?!!! Vous ne croyez pas qu’un robot va comptabiliser vos votes et les suivre, non ?! vous êtes bien plus intelligents que ça… enfin, je le souhaite pour vous…

 

Maintenant dire que vos votes sont comptabilisés, ça, oui, mais pas pour savoir si vous préférez tel ou tel candidat mais :

 

- pour surveiller le taux d’audience,

- pour savoir quelle direction il faut suivre pour que le taux d’audience ne baisse pas,

- pour savoir quelles indications données à l’élu choisi par le producteur pour que le public ait l’impression de voter pour lui et ainsi assurer son succès de demain ;)…

 

et rassurez-vous, les résultats de vos votes qui sont communiqués dans l’émission, sont connus avant que vous n’ayez le temps de composer le premier chiffre sur votre téléphone ;)… sinon il risquerait d’y avoir des gros problèmes pour élaborer et préparer l’émission suivante à temps ;) mdrrr !!

 

Pour d’autres émissions de téléréalité où le téléspectateur accompagne quelques individus sur une île prétendue paradisiaque pour jouer ou s’affronter, pour s’éclater (on pourrait croire – personnellement si je passais de telles vacances, moi, je m’y ennuierais à mourir !), pour découvrir l’amour, pour savoir utiliser l’huile de coude dans le nettoyage de sa demeure, pour acheter une maison ou un appartement, pour savoir qu’il ne faut pas céder tout à un enfant mais qu’il faut l’éduquer, pour élaborer un repas parfait, etc., il est certain qu’aucun producteur ne va réellement exiger que le gagnant soit tel ou tel autre avant le début de la « saison », quand il faut nommer un gagnant. Par contre j’imagine très bien que selon les taux d’audience, on appelle les participants un par un (hors caméra) pour lui donner toutes ses consignes de la journée, ou, quand il ne s’agit pas de participer à une pseudo-compétition, on va dire à l’équipe de tournage de mettre les participants dans telle ou telle situation pour filmer telle réaction précise !

Quant à leur commentaire : la majorité d’entre eux devrait s’abstenir d’en formuler car ils prouvent, à ces moments-là, plus leur stupidité et leur inaptitude à réfléchir et à élaborer un argumentaire qu’autre chose…

 

 

Maintenant passons à l’après… et oui, ces participants, après l’émission, doivent retourner à la vie normale, avec des voisins, des commerçants, des inconnus qu’ils rencontrent sur les trottoirs, des collègues, de la famille et, je le souhaite pour eux, des amis… à moins qu’ils ne vivent dans un désert hostile pour l’homme pour être sûr de n’y rencontrer personne…

 

Au départ, c’est sûrement l’euphorie car ce participant peut penser qu’il est devenu réellement célèbre (j’admets de croire facilement que c’est le but recherché pour plus de la majorité d’entre eux), car il est passé à la télévision, dans une émission à fort taux d’écoute. Mais ce participant n’a pas eu la possibilité de participer au montage de la dite émission, il n’a pas pu dire s’il acceptait ou refusait que telle parole, telle image apparaisse ou non – d’ailleurs s’il avait émis un choix, on lui aurait surement sorti son contrat dans lequel est certainement mentionné qu’il n’a pas son mot à dire dans la conception de l’émission dans laquelle il donne son image ;)… et là, les lendemains risquent souvent d’être beaucoup moins joyeux, voir infernaux, car le monde est peuplé aussi :

 

- de fans insatisfaits par ci ou ça, de téléspectateurs qui n’ont pas supporté tels propos, telles idées,

- de jaloux qui n’ont pas été choisis,

- d’envieux qui convoitent tel lot ou tel autre,

 

et que sais-je encore ;)… bref, les lendemains ne doivent pas être très géniaux surtout pour ceux qui ont été ridiculisés en direct et dont les gourdes passent en non-stop et sont distribuées à tous les internautes… Oui, ces téléréalités détruisent la possibilité de reprendre le cours de sa vie normale, même en déménageant… et nous assistons là à la destruction psychologique d’un individu, à la destruction de sa vie, en direct. De constater ceci, fait que je fuis ces émissions : je n’aime pas voir un individu se tuer !! je trouve ça abjecte et totalement stupide !

 

 

Maintenant passons à un autre point… A votre avis, quelle est l’émission de téléréalité qui met le plus en danger, psychologiquement parlant, ses participants ?

Pour moi, il s’agit d’« Un Dîner presque parfait » car nous entrons chez les participants, nous les accompagnons dans leur quartier, leur ville, dans les magasins qu’ils fréquentent (même si certains commerçants ne les connaissent pas et le font sentir parce qu’ils ne sont pas des comédiens ;)). Ces participants n’ont aucune protection pour préserver leur vie privée et celle de leur famille et les téléspectateurs RENTRENT carrément dans LEUR VIE !

Mais bon, nous pouvons aussi considérer que la téléréalité « L'Amour est dans le pré » est tout aussi dangereuse. Là le téléspectateur RENTRE en plus dans l’entourage familiale et amicale de l’agriculteur… toutefois j’estime personnellement qu’elle est moins dangereuse parce que cet entourage, dans un sens, accepte de participer aussi à l’émission et sera là pour soutenir l’agriculteur le lendemain ; ce qui n’est pas le cas du « Diner presque parfait » où l’entourage étant absent peut ne pas accepter cette intrusion de caméras et d’inconnus chez eux. Personnellement si on me demandait de partir de chez moi plus de 24h pour y laisser la place à une émission télévisée, je crois que je m’incrusterais pour virer tout le monde à leur arrivée en n’oubliant pas, pour finir, de virer le responsable de cette invasion ;).

 

Bisous,

@+

Sab, que vous ne verrez jamais dans ces émisions car elle n’envie en rien la vie des stars et les plaint de devoir supporter un tel cauchemar…

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 décembre 2012

La malbouffe à la française…

46b43d46

Ah que coucou !

 

Qui n’aime pas cette idée d’aller manger au restaurant ? oh ! pas forcément pour y faire un festin tous les soirs, sinon il se pourrait que le banquier ne soit pas d'accord et se mette à râler et à téléphoner. Non, mais parfois, on ne sait pas trop quoi nous pourrions mettre dans nos assiettes tout en ayant la flemme pour faire cuire un sachet de pates, et l’idée d’aller au restaurant est certes, géniale !

Ou qui ne préfère pas manger dans le petit restau du coin au lieu de s’attabler autour d’une table dans la cantine de son lieu de travail ? ou d’avaler un sandwich sur le coin de son bureau ?

 

En France nous avons encore cette culture de la table, qui nous fait profiter des bienfaits de la bonne cuisine, d’ailleurs la gastronomie française n’est-elle pas classée dans le patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2010 (si vous avez un petit trou de mémoire, vous pouvez vous la rafraîchir avec entre autre l’article paru dans le quotidien Le Parisien en cliquant ici) ?

 

Mais dans tous ces restaurants y mange-t-on réellement mieux qu’à la maison ? Cette cuisine faite par des professionnels mérite-t-elle, pour tous, ce label d’honneur ? Et si nous allions faire un tour dans les cuisines des restaurateurs, qu’y découvririons-nous ? une équipe affairée à nous concocter de bons petits plats, ou une série de micro-onde décongelant des barquettes alimentaires industrielles ?

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand je me déplace pour aller manger dans un restaurant, j’en attends une certaine qualité, meilleure que celle que j’ai à la maison ou que je trouve chez mes amis (même si parmi eux, certains ont un don en cuisine). Cette cuisine élaborée par des professionnels, qui ont étudié l’art de la gastronomie, doit réveiller toutes nos papilles gustatives, nous faire sentir des goûts et des aromes différents, enseigner à nos enfants que nous y emmenons, le goût des bonnes choses que nous, non-professionnels et parfois souvent catastrophes-ambulantes en cuisine, ne pouvons faire.

Oui, moi, quand je vais au restaurant, je ne veux pas y retrouver ce que je trouve dans mon frigo ou mon congélateur : je veux quelque chose d’autre et surtout : MEILLEUR !

 

C’est vrai, quand nous sommes pressés par les horaires de bureau, nous nous arrêtons dans le premier petit bistrot ou restau du coin qui nous semble sympathique, où l’on peut s’asseoir et être servi assez rapidement. De ce fait nous sommes beaucoup moins exigeants sur la qualité… faire de bon petits plats en moins de 10 mn… euhhhh !! même moi qui ne suis pas bonne cuisinière sait que c’est impossible, à moins de l’avoir préparé à l’avance et en grande quantité : c’est pour ça que c’est chouette tous ces « Menus du jour », préparés en grande quantité et cuisinés plus tôt dans la matinée… majoritairement, ceux sont des bons petits plats (remarquez ici que j’ai écrit « majoritairement » et non pas « systématiquement »)…

 

Il y a quelques temps, malade, sous ma couette, j’avais un œil sur une émission télévisée dénonçant la malbouffe à Paris et expliquant les mauvaises raisons des restaurateurs à adopter ce style tout en la faisant payer très chère à leurs clients. Pour vous illustrer ça : imaginez que le plat congelé que vous achetez au rayon surgelé de la grande surface d’à côté à 9 Euro et quelques, vous osiez aller vers la caisse centrale en leur disant que vous exigiez de la payer 30 Euros ! Que penseriez-vous ? Que vous êtes devenus fous, non ? Et bien voilà ce que proposent de plus en plus de restaurateurs parisiens : des plats industriels, congelés et réchauffés dans un micro-onde ! et ne croyez pas que seuls les petits restaurants sans étoiles sont touchés ! non ! il existe dans Paris des restaurants étoilés et répertoriés dans le célèbre guide Michelin (pour accéder au site de ce guide culinaire, cliquez ici) qui font manger de cette bouffe à leurs clients sans leur en faire profiter financièrement parlant ! c’est-à-dire qu’ils vont oser vous vendre ça comme si les produits étaient frais et qu’une équipe en cuisine l’avait préparée spécialement pour vous ! Alors que vous, si vous pouviez vous fournir par exemple chez Métro (une des enseignes pour professionnels où ces restaurateurs vont se fournir en produits congelés et en boites de conserve, pour accéder au site, cliquez ici – mais sur internet on n’y trouve pas la gamme de produits alimentaires) votre repas vous aurait coûté même pas 5 Euro (consommation énergétique du micro-onde compris) !!! Trouvez-vous cela normal ? Moi, non.

 

Alors qu’on me dise que la crise est responsable de la fermeture de nombreux restaurants… d’accord, elle peut affaiblir la santé financière des restaurateurs, soit. Mais du moment qu’elles sont placées près d’entreprises, près de zones commerciales, j’imagine mal que ces restaurants subissent très fortement la crise, parce que nous sommes en France et que le français moyen, quoi qu’on en dise, aime bien manger parfois au restaurant… et du moment que le prix est correct, il va accepter de s’y arrêter avec la petite famille ou d’y aller manger un midi par semaine pour changer de la cantine ou du sandwich.

Non, moi je crois que la cause première de la fermeture de nombreux restaurants est la mauvaise qualité de ce qu’on y mange car :

 

pourquoi aller au restaurant pour y manger le même civet de lapin qui se trouve dans notre congélateur ?

 

pourquoi aller au restaurant pour y manger de la salade verte qui sort d’un sachet alors que la nôtre, nous l’avons acheté fraiche au maraicher d’à côté ?

 

pourquoi aller au restaurant pour y manger des légumes congelés alors que les nôtres, nous les avons trouvés récoltés du jour sur le marché ?

 

pourquoi aller au restaurant pour y manger un steak remplis de nerfs quand les steaks que nous achetons à notre boucher sont fondants sous la bouche ?

 

Oui. Pourquoi aller au restaurant pour y manger moins bien qu’à la maison ? C’est ce que ces restaurateurs peu scrupuleux et spécialistes de la malbouffe à la française ne parviennent pas à comprendre et vont ensuite se plaindre de perdre leur clientèle à cause de la crise économique… ;)

 

Mais inutile de paniquer ! il existe encore de bons restaurants où l’on y mange bien ! Espérons qu’ils vont réussir à traverser cette tempête créée par des industriels qui cherchent à écouler au meilleur prix leur stock et qui se moquent royalement que notre petit restaurant d’à côté, où le petit ragout fait maison est si bon, fasse faillite parce que le patron se sera laissé influencer par leur campagne publicitaire vantant des bénéfices miraculeux !

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 novembre 2012

Gaz de Schiste : Oui ou Non ?

f0c68824

Pour accéder à l’article, cliquez ici

puis rendez-vous à la p. 17

 

Ah que coucou !

 

Tout le monde connait les enjeux économiques à vouloir récupérer les gaz de schiste sur le sol français, cela nous permettrait d’être moins dépendant des pays exportateurs d’énergie fossile.

Tout le monde connait aussi les dangers pour l’environnement à utiliser sa méthode d’extraction du sol.

Pourtant certains chercheurs pensent qu’il est possible d’allier les exigences économiques avec le respect de l’environnement…

 

Je ne sais pas vous, mais moi, ces trucs-là commencent réellement à m’exaspérer à un tel point que j’ai une forte tendance à vouloir mordre !!! Car même si notre économie a besoin de ressource énergétique pour fonctionner, pourquoi diable, faut-il forcément n’utiliser que celle qui se trouve dans nos sols quitte à polluer ??? pourquoi diable ne pas encourager l’utilisation de l’énergie solaire qui aura le mérite de ne disparaître qu’avec notre soleil ?!! Punaise, quand vont-ils comprendre qu’il est plus économique pour la France et plus rentable d’encourager cette source énergétique ??? Nous avons réellement à faire à des *** (là, c’est moi qui met les étoiles sinon je risque d’être grossière).

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 novembre 2012

La somnolence au volant…

34b8a331

Ah que coucou !

 

Quand vous sentez la fatigue arrivée alors que vous devez conduire, que choisissez-vous ?

 

1 - vous arrêter et faire une petite sieste ?

2 - boire un litre de café pour tenter de vous maintenir éveillé ?

3 - faire comme certains : ignorer votre état de fatigue et continuer à rouler ?

 

En tout cas qu’aucun conducteur ne vienne affirmer ici que cet état de somnolence au volant ne lui est jamais arrivé sous peine de se faire traiter de menteur ;) ! car même pour un petit trajet, j’ai déjà remarqué que certaine personne somnolait au volant tout en continuant à s’y accrocher…

 

Vu le nombre d’accidents dû à la somnolence au volant (surtout en période de vacances), nous ne pouvons que conclure que peu de conducteur opte pour la réponse n°1 et préfère, malgré la fatigue accumulée pendant une semaine de travail partir juste après le boulot au lieu de rentrer chez eux pour dormir correctement avant de prendre la route…

 

Une chance pour ceux-là, des scientifiques ont étudié le meilleur moyen pour empêcher cet état physique naturel et pour éviter les surdoses en caféine, et ils ont découvert que la lumière bleue est mieux pour lutter contre la somnolence qu’un litre de café (pour accéder à l’article, cliquez ici).

 

Cette étude scientifique est certes très intéressante, mais quelque chose me chiffonne quand-même… ils n’ont considéré que les cas de somnolence nocturne et ont zappé sur le diurne, comme si la somnolence ne pouvait arriver que pendant la nuit… eh oui, ils ont oublié qu’après un bon repas, bien arrosé, nous avons tous tendance à somnoler et ceci qu’il fasse jour ou nuit… ils ont oublié aussi que certaine personne ont tendance a s’endormir vers 2 ou 3 h de l’après-midi systématiquement… je ne vois donc pas tellement l’utilité de mettre systématiquement ces lumières bleues dans toutes les voitures…

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 novembre 2012

Southpark : quel intérêt ?

f20edbed

Ah que coucou !

 

Southpark : dessin animé fait à partir de différents découpages relatant la vie de quatre garçonnets (Kyle, Stan, Kenny et Eric) âgés de 8 ans, habitant une petite ville américaine : Southpark. Ces enfants, comme tous les enfants dans notre société, vont à l’école élémentaire, aiment regarder les dessins animés à la TV, jouent, se moquent des autres enfants scolarisés avec eux, ont peur des enfants plus âgés qu’eux, etc. Rien de si extraordinaire que cela, après tout… pourtant… regardons d’un peu plus près ce qui se dissimule derrière ces petites histoires que nous, adultes, qualifions de puériles et destinées aux enfants, et certains d’entre vous comprendrons pourquoi une personne, regardant peu la télévision, s’est mise à apprécier cette petite série dont les épisodes durent une vingtaine de minutes ;)… Non, non, je ne suis pas encore une de leurs fans et peux encore m’en passer, mais j’avoue, j’apprécie ;)…

 

Que voit l’adulte quand il visionne un épisode ?

Non seulement nous nous remémorons certains épisodes de notre vie en tant qu’enfant (dans certains passages je me remémore ce que j’ai vécu moi-même).

Non seulement nous sommes amusés par ces bouts de papier (oui, oui, ils nous font retomber en enfance, vous vous souvenez quand nous étions à la maternelle et que nous devions découper des ronds et des carrés dans les feuilles de papier de différentes couleurs ;) ?) qui forment les différents personnages et les décors.

Mais aussi notre expérience de la vie nous fait sourire quand nous constatons que ce que nous visionnons là n’est en réalité qu’une caricature amusante de notre propre société de consommation qui nous permet de rire de tous nos propres défauts (exemple le message suivant apparaissant avant le générique : « Tous les personnages et les évènements de ce dessin animé, même ceux basés sur des faits réels, sont totalement fictifs. Les voix des personnes célèbres que vous pourriez entendre sont des imitations (pitoyables). Les dialogues de ce programme sont d’une parfaite vulgarité et pour cette raison il devrait être interdit à tout public. » ;) mdrrrr !)

 

Oui, il y a certains passages que nous classons dans la catégorie « vulgarités » mais cela n’est que pour montrer la stupidité de cette forme de communication qui se développe malheureusement et dont de nombreuses émissions de téléréalité tentent de véhiculer la fausse idée que ce style de communication prouve que cette personne est « coooool », et que si on veut être cool, il faut être vulgaire ;)…

 

Ces épisodes nous montrent aussi les dangers à se comporter tels des agneaux qui seraient menées aux abattoirs… et que s’il n’y a pas toujours de danger mortel à se comporter comme tout le monde et à suivre toutes les modes, il en résulte quand-même un profond ridicule ;)…

 

Cette série véhicule la nécessité de réfléchir sur des choses quotidiennes : comme par exemple nos comportements face à la mention « Nouveau » dans les publicités, face à toutes ces idées fausses et ces préjugés. Et le fait que la conclusion soit annoncée par un enfant de 8 ans et non un adulte, nous montre là qu’il n’est pas nécessaire d’être qualifié de personne « intelligente et ayant fait de nombreuses années d’étude » pour savoir réfléchir et pour savoir apprendre de nos erreurs. C’est pour cela que j’apprécie cette petite série ;)…

 

Mais pour que vous puissiez vous faire votre propre opinion, voici l’épisode « Une échelle pour aller au Ciel » dans lequel Kyle, Stan et Eric construisent une échelle pour retrouver Kenny au Paradis… et pendant que les adultes s’attendrissent de cette naïveté et se demandent s’il est nécessaire d’avertir leurs enfants qu’ils ne pourront jamais atteindre le Paradis de cette façon, nous voyons la paranoïa dangereuse des personnes gouvernant les USA, alors que Kyle, Stan et Eric ne pensent qu’à récupérer un ticket de loterie gagnant que gardait leur copain Kenny ;)… et oui, rappelez-vous, parfois les enfants n’agissent pas pour les raisons que nous, les adultes, croyons car leurs motivations sont toute autre ;) mdrrrr !!

 

 

Bref, bon retour en enfance ;)

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2012

Quel sens donner à la vie ?

5a1b1126

 

Ah que coucou !

 

Peut-être est-ce l’âge ;)… Oui, comme tout le monde, Sab vieillit :(

Peut-être est-ce les circonstances ;)…

Peut-être est-ce les interrogations perpétuelles sur la Mort…

Peut-être est-ce les interrogations perpétuelles sur la Vie…

 

Mais voilà qu’aujourd’hui j’ai un besoin incompréhensible de parler du sens de la vie… Vous savez ? un de ces besoins incompréhensibles qui font que vous vous trouvez devant une page et il vous faut écrire, écrire, écrire encore, écrire encore et toujours…

 

Oui. J’en suis consciente : Il s’agit là d’une question existentielle.

Oui. J’en suis consciente : Il s’agit là d’une question d’ordre privé…

Pourtant…

 

Imaginez que demain, votre avenir ne dépende QUE de cette réponse qui répond à cette simple question : « Quel sens donnez-vous à la Vie ? ». Que répondriez-vous ???

 

Ici, je ne cherche pas à uniformiser une réponse.

Ici je NE cherche QU’à vous faire réfléchir sur la définition que vous donnez au petit mot : Vie.

 

Pour vous, pourquoi sommes-nous en vie ?

Pour vous, pourquoi l’Homme existe ?

Pour vous, pourquoi la Vie existe sur notre planète ?

Pour vous, notre planète peut-elle se passer de nos existences à tous (aussi bien végétales que animales) ?

 

Ma réponse personnelle, qui NE doit PAS être semblable à la vôtre vu que nos expériences de la vie sont différentes (personne ne vit MA vie à ma place, personne ne vit VOTRE vie à votre place) est que la Vie est un état de conscience… un état de conscience qui nous permet d’agir sur notre environnement, que cet environnement soit humain ou autre…

Ma réponse est que personne n’a le droit de dicter à une autre sa façon de vivre, sa façon de penser…

Ma réponse est que personne ne peut juger la façon dont vous menez votre Vie.

Ma réponse est que personne d’autre que VOUS n’est responsable de Votre façon de vivre aujourd’hui.

 

Oui. NOTRE Vie est NOTRE choix personnel ! et PERSONNE n’a le droit de VOUS juger… Personne sauf Dieu, si vous êtes croyants ;)…

 

Bisous,

@+

Sab

Posté par Sab1703 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,